Le Mas d'Issoire
Pour découvrir nos chambres d'hôtes Descriptif de nos trois chambres d'hôtes Les prix des chambres pour 2 personnes et par nuitée Des précisions sur notre table d'hôtes Qui sommes nous et quelle est notre conception des chambres d'hôtes ? Diverses vues du  mas... Tout ce qu' il est possible de faire en basse-Ardèche Pour ne pas se perdre en venant chez nous Contacts: email, téléphone,adresse Livre d’or : tous vos commentaires

Gestes barrières et autres consignes de distanciations...!? Pdf Pdf

Bien qu’en ce début d'été, tous les indicateurs sérieux permettent d’affirmer que l’épidémie de grippe, en France comme en Europe, est bel et bien terminée, le gouvernement français (dont on a pu apprécier l’efficacité et la cohérence des décisions antérieures) persiste à imposer une réglementation drastique de « déconfinement » dont la logique échappe…
Puisque le risque de contamination est proche de zéro, comme c’est toujours la norme en fin d’épidémie de grippe,
en quoi toutes ces précautions sont-elles véritablement nécessaires ?
Que ce soit dans le seul but « bienveillant » de préserver notre santé ne peut que susciter de vastes interrogations… !?   
Ainsi la réouverture des lieux d’hébergement touristique « semble » soumise à des contraintes d’hygiène et de distanciation pour le moins paradoxales. Nous disons « semble » car, à notre connaissance, aucune directive ministérielle ne les impose officiellement.
A moins que le protocole déployé par Gites de France (*) doive être considéré comme la norme ce qui jusqu’à preuve du contraire n’est pas le cas…De fait nous ne sommes pas affiliés à ce réseau et ses directives ne nous concernent pas !
D’ailleurs après consultation et pour le dire crûment elles nous apparaissent ubuesques, souvent ridicules et finalement impraticables.

  • La propreté comme la fraîcheur de nos chambres et de leurs literies ont toujours été une de nos toutes premières attentions… Mais ces directives-là sont tout à fait assimilables aux règles d’hygiène appliquées dans les établissements hospitaliers ce que, d’évidence, nous ne sommes pas !
  • D’ailleurs, bien que personne jusqu’à présent ne semble en avoir pris conscience, les garantir aura pour premier effet de rendre les hébergeurs (nous !) juridiquement responsables d’une hypothétique contamination en cas de faille dans le « protocole ». Il est hors de question que nous nous exposions à ce risque de dérives procédurières !
  • Enfin, et c’est là le plus inacceptable, elles dégradent irrémédiablement le climat de convivialité et d’échanges qui est le propre de notre activité d’accueil…, en tout cas telle que nous la concevons ! Si nous devons établir tout une série de « gestes barrières » pour prétendument protéger nos hôtes cela implique que notre lieu et nous-mêmes représentons potentiellement un redoutable danger pour eux. Cette défiance préliminaire n’est pas conciliable avec le désir et la volonté de rencontre et de connaissance d’autrui qui sont nos essentielles motivations.

De tout ceci il ressort que nous avons décidé de ne rien changer ni dans notre comportement, ni dans les services que nous proposons et que nous attendons de nos visiteurs la même vivifiante attitude. Et que c’est donc vous qui, en toute transparence et dans ces conditions, déciderez, ou non, de venir chez nous…

____________________________________________

(*)Voici un résumé des grands principes du protocole sanitaire mis en œuvre pour le nettoyage des hébergements Gites de France :
-Aération des pièces avant et pendant le ménage,
-Nettoyage des surfaces puis désinfection avec produit homologué. Une attention particulière est portée aux éléments fréquemment touchés : poignées de porte, interrupteurs, télécommandes…,
-Lavage du linge de maison à température élevée,
-Lavage de la vaisselle à température élevée,
-Filtre de climatisation nettoyé,
-Les documents papier, les accessoires textiles non nécessaires (coussins, plaids…) sont enlevés du logement.
-Tous les contacts que les propriétaires auront avec leurs hôtes respecteront strictement les règles de distanciation sociale.»

 

Contribution Stéphane Muguet
Cliquez pour accéder à lage index de notre site de chambres d'hôtes